AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Bienvenue sur notre Forum Extasia ! ♥️
Pleins de nouveaux smiley ajoutés pour plus de délires sur le fofo !!
Allez donc visiter notre Forum Partenaire ! http://lost-paradise.forumdeouf.com/

Partagez | 
 

  - Fukuoka et les âmes perdues -

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Sayuri
Apprenti(e)
Apprenti(e)
avatar

Féminin Poissons Cochon
Messages : 73
Date de naissance : 16/03/1995
Date d'inscription : 19/04/2012
Age : 22

MessageSujet: - Fukuoka et les âmes perdues -   Dim 22 Avr - 11:06

Sayuri Hasekura.
Spoiler:
 
19 ans.
Orpheline.

Histoire : Il y a 19 ans de cela, on a retrouvé un nourrisson pleurant dans ses draps blancs, sous un pont.
Un Homme d'une trentaine d'année, déjà marqué par une grande cicatrice sur le visage, recueillit le bébé, qui s'arreta instantanément de pleurer au contact de ses doigts.

Ce bébé, c'est moi, Sayuri. Hasekura est le nom que l'on m'a donné. Mais en vérité, je ne connais toujours pas mon vrai nom, qui sont mes parents, ou mes frères ou bien mes soeurs.
Mais à partir de ce moment, ma vie toute entière a été tourné vers ma famille adoptive.
Tetsuo, mon père, est le maître d'un grand dojo de la ville de Fukuoka. Il enseigne des techniques de combat, qui à mes yeux sont les meilleures, mais qui semblent différentes des autres.

Etant une fille, ma mère Asako ne voulait jamais que j'entre dedans, mais le bruit des sabres se percutant, celui des poings frappant ... tout m'attirait.
Et lorsque je pris un sabre pour la première fois dans les mains, à 4 ans, mon père comprit que ce n'était même plus la peine d'essayer de me l'interdire.

J'ai grandit ainsi, en m'entrainant, tous les matins à la place du petit déjeuner, tous les soirs en rentrant de l'école. Oharu (mon sabre) et moi ne nous quittions plus, c'est comme s'il était une vraie personne.

Aujourd'hui, alors que je viens de faire mes 19 ans, je le porte encore sur moi.

Caractère : Je suis assez associable, parler avec les gens m'insuporte, je les trouve tellement tous stupides. Les filles sont des chochotes qui ne savent pas se battre, et les mecs des obsédés qui regardent mes seins en permanence. S'ils savaient ce que je pourraient leur faire d'un coup de sabre !
Je suis les cours seulement pour que ma mère m'autorise à m'entrainer.
Très impulsive, je me laisse souvent déborder par mes nerfs, ce qui m'a value quelques exclusions !
Il n'y a que trois personnes qui compte dans ma vie : mon père, ma mère et mon sabre.

Physique : Etant donné que je m'entraine depuis que je suis toute petite, il est clair que je ne suis pas grosse ! Très sportive, je peux réaliser n'importe quelle tâche, même celle des hommes. Vive le féminisme !! cheers . Je pourrais me servir de mes seins comme atout pour me trouver un copain, mais pas tant qu'ils sont aussi immature que cela. Je suis assez grande, 1m70, et j'ai de long cheveux.

Pouvoir : A découvrir.


Dernière édition par Sayuri le Dim 22 Avr - 11:57, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kaker
Apprenti(e)
Apprenti(e)
avatar

Masculin Lion Singe
Messages : 141
Date de naissance : 28/07/1992
Date d'inscription : 04/04/2012
Age : 25

MessageSujet: Re: - Fukuoka et les âmes perdues -   Dim 22 Avr - 11:44

Des ricanements d'enfants se faisaient entendre. Un jeune garçon s'amusait avec son meilleur ami dans l'insouciance la plus totale.

**** -Arrête voyons !! Hahahaha!!! Arrête ça mouille !!! Zeku couché vilain chien !! xDD

**** -*Tu lui ressembles...* Aller Shinjo relève toi.. ^^ La leçon n'est pas terminée garnement !

Kaker -Mais Maman j'ai pas envie de m'entraîner moi je veux jouer avec Zeku -3-

Yoruika -Shinjo... Concentre toi et entrainez vous avec Zeku, c'est parti mon fils !

[une heure plus tard]

Kaker -T'as vu ça maman!! On a réussi cette technique Very Happy Maman? Maman ou es-tu? Mamaaaaaaaan !!!!

[Aujourd'hui]

Dans un sursaut il se réveilla brusquement. C'était encore ce rêve, toutes les nuits c'était le même, ces souvenirs le hantaient chaque jour un peu plus. Ce garçon c'est moi Kakeru Shinjo, 20ans, étudiant. Je suis d'humeur un peu instable avec les gens, je ne suis pas très sociable comme garçon. Ayant grandi seul je ne suis pas habitué à vivre en groupe ou entouré de personnes. Je suis un jeune homme de 1m90, ma couleur de cheveux attire souvent les regards sur moi mais cela ne me dérange pas. T'instinct très bagarreur j'ai eu beaucoup de problèmes par le passé. Aujourd'hui c'est la rentrée, je m'apprête à rentrer dans une nouvelle université, un nouveau monde est à découvrir. Je ne connais encore personne dans cette nouvelle ville, je me dois de trouver un logement aussi. Je suis avec mon meilleur ami Zeku, mon chien, mais bien plus qu'un chien il est ma famille, mon partenaire, mon équipier d'entrainement. Nous avons grandi ensemble et s'ils'amenait à disparaître je finirai seul car à part lui je n'ai personne d'autre..

Kaker -Salut Zeku, bien dormi? Tiens mange, aujourd'hui est un nouveau commencement j'espère que tu es près !

Zeku -WOUF !

Kaker - Alors c'est parti ! allons découvrir Fukuoka ! ^^


Spoiler:
 

Spoiler:
 

Spoiler:
 

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sayuri
Apprenti(e)
Apprenti(e)
avatar

Féminin Poissons Cochon
Messages : 73
Date de naissance : 16/03/1995
Date d'inscription : 19/04/2012
Age : 22

MessageSujet: Re: - Fukuoka et les âmes perdues -   Dim 22 Avr - 12:38

Tous les étudiants sont aux portes de l'Université privée de Meika. Université réservée à ceux qui ont un don, ou qui ont la possibilité d'en avoir hein.
C'est le jour de la rentrée, et tout le monde se mélange pour faire connaissance, pour se faire des amis.
Mis à part 2 étranges personnages. Kaker et Sayu, des personnes très réservés, restent sur les côtés. L'un avec son chien, et l'autre avec son sabre, on aurait l'impression qu'ils étaient énervés.

D'un seul coup, le chien de Kaker aperçut le sabre de Sayu, et se précipita sur lui pour le mordre. Sans que personne ne l'ai vu, Sayu le dégaina et le pointa sur le museau du chien.


Sayu- Aurai-tu comparé mon sabre à un simple bout de bois ? Tu vas voir ce qu'il en coute !!!

Kaker- Eh toi là ! Qu'est ce que tu fais à mon chien ! Zeku viens ici.

Sayu- C'est plutôt qu'est ce que ta bestiole a voulu me faire ? Les bêtes, ça se met en laisse. Tu ne le savais pas peut être ?

Kaker- C'est toi qu'on devrait mettre en laisse, on dégaine pas son sabre sur la place publique comme ça.

Sayu- Tu veux te battre c'est ça que tu veux ?

Kaker- Se battre avec une morveuse qui a besoin d'une arme pour se protéger ? Je ne crois pas non.

Sayu- J'AI DES POINGS AUSSI CONNA...

Elle fut interrompu par la cloche qui annoncé l'entrée des étudiants dans la salle principale. Quelques rumeurs étaient déjà en train de circuler sur les deux "timides", comme quoi ils s'étaient fait viré plusieurs fois de leur lycée, et qu'il ne valait mieux pas s'en approcher, ni êtres leur ennemi.
Beaucoup savait aussi que le père de Sayu tenait un dojo qui abritait tous les apprentis.
Lorsque cela vînt à l'oreil de Kaker, il sauta sur l'opporunité pour trouver un logement.


Kaker- C'est toi Hasekura ?

Sayu- Et tu es ? Le promeneur de chien, c'est vrai j'avais oublié. N'oublis pas de toujours avoir un sachet sur toi pour au cas ou ..

Kaker- Trêve de sarcasme. J'aimerai rencontrer ton père, je cherche un endroit pour m'entrainer et pour dormir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kaker
Apprenti(e)
Apprenti(e)
avatar

Masculin Lion Singe
Messages : 141
Date de naissance : 28/07/1992
Date d'inscription : 04/04/2012
Age : 25

MessageSujet: Re: - Fukuoka et les âmes perdues -   Lun 30 Avr - 20:14

Sayu -Hmmm... *s'en va*

Kaker -Je t'ai parlé ! ! *il fit signe de la tête à Zeku qui se jeta sur la jeune fille et la plaqua au sol*
Si tu bouges ne serait-ce qu'un cil il ne te loupera pas tu peux y compter.


Sayu -Couché mon chaton !

Un vent se leva, celui-ci était d'une puissance telle qui projeta Zeku et Kaker contre le mur de l'école et y fit un cratère. Zeku attiré par ce genre de personnage alla se frotter contre les jambes de la nouvelle.

Kaker -Zeku !! A quoi tu joues espèce de traitre ?!?

Sayu -C'est bien mon chien, toi tu as compris qui était le plus apte à être ton maître Wink

Zeku -Wouf WOUF !! :3

Soudainement Zeku se carapata derrière un arbre de la cour, le sol se mit à trembler... Sayu ne comprit pas ce qu'il se passa.. Kaker voulu laver cet affront à tout pris. Il se déplaça à une vitesse folle, cependant il ne semblait pas être conscient, tout son corps semblait bouger sans la moindre explication.

Sayu -Toi !! Tu.. Tu... Lac... Lache-moi...

Kaker perdit connaissance, il porta Sayu par le cou et la décolla du sol. Elle commença à suffoquer c'est alors que Zeku se jeta sur son maître mais néanmois ami et lui enfonça ses crocs dans le bras ! Kaker lâcha la jeune fille qui tomba à même le sol. Le fidèle compagnon de Kaker se tint devant son maitre et grogna de toute ses forces, à tel point que cela semblait être comme un appel à l'aide. Kaker fit un pas.. Puis un autre.. Puis un autre.. Il s'approcha dangereusement de Zeku ! Mais une personne s'interposa entre les deux partenaires, la jeune fille. "Ce garçon.. il..." C'est alors que des bras entourèrent le corps de Kaker, c'était Sayu.. Elle augmenta sa pression spirituelle qui entoura le corps du jeune homme.. Les pupilles de Kaker réapparaissèrent... Et soudainement, comme vidé de sa puissance, il s'écroula. Zeku s'approcha et se coucha près du corps de son maître et émit un couinement d'inquiétude.

Sayu -Ne t'inquiètes pas, il va bien ^^ ton maître est surprenant..

La fille caressa la tête du chien et porta Kaker.


[3 jours passèrent]

Kaker -Ne Pars pas... Ne nous abandonne pas!!! *dans un sursaut* Hein? Encore ce rêve... Hmmm..? Où suis-je? Que m'est-il arrivé...? Et pourquoi n'ai-je aucun souvenir...? Zeku? ZEKU OU ES-TU ???

***** -Tu es enfin réveillé? Ne t'inquiètes pas, ton compagnon est derrière la porte.. Il passé trois jours à veiller sur toi il est complètement épuisé. On voit tout de suite que vous comptez beaucoup l'un pour l'autre, un tel lien est admirable mon garçon.

Kaker -Je vous remercie, cet ami est tout ce que j'ai... *avec un regard nostalgique* Je vous prie de m'excuser mais... qui êtes-vous?

***** -C'est ma fille qui t'a ramené ici, je m'appelle Hasekura, nous sommes dans mon dojo.

Kaker -Votre fille?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sayuri
Apprenti(e)
Apprenti(e)
avatar

Féminin Poissons Cochon
Messages : 73
Date de naissance : 16/03/1995
Date d'inscription : 19/04/2012
Age : 22

MessageSujet: Re: - Fukuoka et les âmes perdues -   Lun 30 Avr - 21:52

Tetsuo -Oui ma fille Sayuri, je croyais que vous vous connaissiez vu qu'elle t'a amené ici. Enfin bref, tu dois avoir très faim ! Viens donc te joindre à nous pour le dinner, tu as le temps de prendre une douche si tu veux.

Tetsuo s'en alla en montrant du doigt la direction des douches. Kaker ne s'était pas lavé depuis 3 jours... Il était peut être temps qu'il y aille maintenant !
Il pris donc le couloir extérieur et arriva à la pièce. Au moment de rentrer, il découvrit une jeune femme aux cheveux mouillés, vêtue d'une serviette blanche. Elle avait un sabre dans les mains, et semblait lui parler tout en le nettoyant. Il ne pouvait détacher son regard de cette fille, qui lui disait tout de même quelque chose.
Soudain, elle tourna la tête en sa direction. Et tout en le foudroyant du regard, brandit son sabre en sa direction tellement fort qu'il sentit comme un pic sur sa poitrine le projetant en arrière.
Quand elle arriva à son niveau, elle approcha la lame de son cou.


Sayu -Tu m'espionnes encore une seule fois, et s'en est fini de toi.

Kaker -Aaah Hasekura c'est toi ! Je me souviens maintenant, cette violence, cette agressivité ... comment ai je pu oublier !

Sayu -En attendant je sais contrôler ma force moi. Demain on a pas cours c'est Dimanche. ALors levé 7h pour l'entrainement. Ne sois pas en retard, mon père deteste ça.

Kaker -Tu ne viens pas manger ?

Sayu -Oharu est une compagnie suffisante. Je n'aime pas les étrangers.


Le lendemain matin, Kaker était déjà debout depuis 6h. Il aimait s'entrainer seul avec Zeku. Et les salles étaient assez grande pour tester de nouvelles choses.
Ce qu'il ne savait pas c'est que Tetsuo l'observait dans un coin, analysant ses moindres faits et gestes.
Quand vint l'heure de l'entrainement, les élèves étaient classés par force et par niveau.


Tetsuo -Kaker, je vais te placer en niveau 2.

Kaker -Pardon ? Je suis au moins du niveau de votre fille, je ne peux pas être au niveau 2 !

Tetsuo -Toutes les décisions que je prend sont longuement réfléchies. Tu seras en niveau 2, ou tu quitteras mon établissement.

Kaker -Non attendez !! Laissez moi vous montrer que je vaux plus que ça !! Faites moi combattre au moins un niveau 9 !!

Testuo - Bien. Kenji, montre lui la maitrise .

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kaker
Apprenti(e)
Apprenti(e)
avatar

Masculin Lion Singe
Messages : 141
Date de naissance : 28/07/1992
Date d'inscription : 04/04/2012
Age : 25

MessageSujet: Re: - Fukuoka et les âmes perdues -   Lun 30 Avr - 22:36

Kaker -C'est parti ! Zeku mets toi sur le côté et regarde attentivement le combat, je vais donner une leçon à ces étrangers!

Kaker commença à s'éttirer et enleva son t-shirt. Son adversaire entra dans le dojo avec Sayu.

Kenji -Es-tu prêts? Maître m'accordez vous le droit de n'utiliser qu'un dixième de ma force? Cela suffira amplement à donner une leçon à ce singe.

Tetsuo -Ne sous-estime pas ton adversaire, il est plus fort que tu peux bien le penser.

Kaker -Fini le blabla, passons à l'action.

Kaker et Kenji se tenaient l'un en face de l'autre et en une fraction de secondes de grands échos retentirent dans tout le domaine Hasekura !! Les deux adversaires se battirent à une vitesse incroyable, cette vitesse n'avait rien de normale! Soudain les deux s’arrêtèrent et entrechoquèrent leur poing avec une telle force que les murs se fissurèrent !!

Kaker -Que dis-tu de ça?

Kenji -ne sois pas si vaniteux.

Kenji prit le bras de Kaker et l’éjecta contre le mur au pieds de Sayu.

Sayu -Et bah alors tu comptes perdre si facilement? ^^

Kaker -Ne me fais pas rire! A la fin de ce combat tu seras complètement extasiée par moi x)

Sayu -J'attends de voir Wink

Kaker se téléporta derrière Kenji, il lui porta un coup de pied dans les cotes mais ce dernier attrapa Kaker par la jambe et se mi à enchaîner des coups d'une fureur inouïes. Le jeune garçon vaniteux commença à perdre une grande quantité de sang, puis perdit connaissance.

Kenji -Voila maître, je pense que le combat est fini.

Kaker se releva tel un zombie, il toussa et recracha en même temps une grande quantité de sang.

Kaker -Te.. Te tuer... Je vais te tuer...

Il avait de nouveau perdu tous ces repères et ne se contrôlait plus. Sa rage explosa et détruisit l'ensemble du plafond du dojo. Sayu dégaina non sabre.

Tetsuo -Ne t'en mêles pas. Regarde bien ce qui se passe.

Sayu -Mais père il est dangereux !!!

Tetsuo -Cette aura c'est...

Sayu - ...

Kenji -Si ça continue je vais mour...

Kaker s'attaqua à Kenji, il lui renda coup pour coup avec une puissance bien supérieure à ceux de son adversaire. Kenji commença à ne plus pouvoir retenir le moindre coup quand:

Zeku -Wouf !!!!

Kaker se réveilla, son ennemi profita de cette opportunité pour le propulser à l'aide d'un coup de poing en plein dans l'abdomen ! Kaker ne pu s'en relever.

Tetsuo -Stop. Le match est fini.

Sayu -Pas mal.. Mais le résultat est la: tu as perdu.

Kaker -Ne.. te fous pas de moi... Je suis encore capable de me battre...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: - Fukuoka et les âmes perdues -   

Revenir en haut Aller en bas
 
- Fukuoka et les âmes perdues -
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [J'ai Lu] "Le Livre des Choses Perdues" de John Connolly:
» Dufaux/Delaby - Moriganes - Complainte des Landes perdues (Les Chevaliers du Pardon) T1
» Le Livre des Choses Perdues, de John Connolly
» La complainte des Landes Perdues - Tome 1: Sioban [Rosinski & Dufaux]
» Miniatures perdues

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Extasia :: • Le salon de discussion ○ :: Du Rôle Play tu écriras !-
Sauter vers: